Les Suisses de l’étranger envisagent le monde de demain

Des délégués du monde entier se réunissent ce week-end à Montreux à l’occasion du Congrès annuel des Suisses de l’étranger. Au programme: évaluer comment la société peut relever les grands défis à venir.

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) représente les intérêts de la Cinquième Suisse — les quelque 760’000 Suisses qui résident à l’étranger. A l’occasion de son Congrès annuel de vendredi à dimanche à MontreuxLien externe, l’organisation a invité des personnalités du monde de l’économie, de la science et de la politique. Objectif: débattre des problématiques actuelles telles que l’égalité entre femmes et hommes, la numérisation, les migrations et la mobilité.

La Suisse peut-elle atteindre ses objectifs?

Le Congrès se penche également sur la protection de l’environnement. En 2015, la Suisse a signé l’Agenda 2030 pour le développement durable et s’est engagée à atteindre 17 objectifs. 

Plusieurs intervenants débattront des défis climatiques et de l’homme de demain.