«Les terrains sont souvent tous pleins»

Albert Barras, porte-parole romand de la communauté des gens du voyage suisses, témoigne des difficultés qu’il rencontre pour pouvoir vivre pleinement son mode de vie nomade.